Meurtre de Cindy Foolchund: «Elle avait trois enfants…» pleure sa mère

Avec le soutien de
Un jeune de 21 ans a avoué le meurtre de Cindy Foolchund.

Un jeune de 21 ans a avoué le meurtre de Cindy Foolchund.  

Williama Vurden Bakridi est effondrée. Sa fille, Cindy Foolchund, a été retrouvée morte hier, jeudi 1er mars, à Rose-Hill. La jeune femme de 33 ans a été étranglée par un jeune de 21 ans. L’autopsie pratiquée par les Drs Maxwell Monvoisin et Prem Chamane, ayant attribué le décès à une compression de la nuque.  L’interrogatoire de cet habitant de Bambous est en cours.

 «Je ne sais pas ce qui est arrivé à ma fille. Qu’a-t-on fait à ma fille…», se lamente Williama Vurden Bakridi. Entre deux sanglots, cette habitante de Terre-Rouge confie que Cindy était mère de trois enfants. «Une fille et deux garcons.» 

La dernière fois qu’elle a vu Cindy, cela remonte à deux semaines, ajoute Williama Vurden Bakridi, en larmes. «Elle était venue à la maison. Elle disait qu’elle m’inviterait à l’anniversaire de son enfant…» 

C’est vers 13 h 20, hier que la police de Rose-Hill a été alertée qu’un corps se trouvait dans un buisson, à la rue Julius Nyerere, peu après les locaux de la Mauritius Society for Animal Welfare (ex-MSPCA). Les enquêteurs, les officiers de la Criminal Investigation Division ainsi que ceux du Scene of Crime Office se sont immédiatement rendus sur place. 

Dans un premier temps, le compagnon de Cindy Foolchund a été interpellé. Après avoir été interrogé, l’habitant de Rose-Hill âgé de 36 ans a pu rentrer chez lui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires