Ameenah Gurib-Fakim: «Il est grand temps de redéfinir le succès»

Avec le soutien de
La présidente de la République a reçu les lauréats à la State House, ce jeudi 1er mars.

La présidente de la République a reçu les lauréats à la State House, ce jeudi 1er mars.

«Aujourd’hui, c’est l’argent et le pouvoir qui définissent le succès.» Et pour la présidente de la République, «il est grand temps de redéfinir la notion du succès». Ameenah Gurib-Fakim, qui est empêtrée dans un énième scandale depuis mercredi 28 février, intervenait ce jeudi 1er mars lors de la réception organisée en l’honneur des lauréats de la cuvée 2017. Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, était également présent

Au dire de la présidente de la République, alors que le 50e anniversaire de l’indépendance sera bientôt célébré, le pays aura besoin de toutes ses ressources humaines. Dans cette optique, «les autorités doivent trouver une solution au problème de brain drain», insiste Ameenah Gurib-Fakim. D’autant qu’en termes de fuite des cerveaux, Maurice est le 1er pays en Afrique et le 5e au monde, dit-elle. 

La cheffe de l’État est persuaduée que la situation n’est pas irréversible. De citer l’exemple du Rwanda, qui parvient parfaitement bien à retenir ses talents. «Ils vont là où il y a des opportunités», rappelle-t-elle. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires