Explosion à Leicester: Mary Ragoobar et ses deux fils parmi les victimes

Avec le soutien de
Le «Daily Mail» a partagé la photo de Mary Ragoobar et de deux de ses fils sur son site.

Le «Daily Mail» a partagé la photo de Mary Ragoobar et de deux de ses fils sur son site.  

Trois hommes, soupçonnés d’être les auteurs de l’explosion à Leicester, ont été arrêtés, ce mercredi 28 février. Selon le Daily Mail, Mary Ragoobar, Mauricienne établie en Angleterre, et ses deux fils font partie des cinq victimes de cette explosion.

Les suspects, tous âgés d’une trentaine d’année, font face à une accusation provisoire d’homicide involontaire. Leur identité n’a pas été révélée par la police britannique. Mary Ragoobar et ses deux fils, Shane, 18 ans, et Sean, 17 ans étaient portés manquants depuis l’explosion de l’immeuble où se trouvait leur appartement, dans la soirée du dimanche 25 février.

Le plus jeune fils de cette famille, âgé de 15 ans, a été secouru et conduit à l’hôpital. Alors que l’époux de Mary Ragoobar, José Ragoobar, se trouvait sur son lieu de travail au moment de l’explosion.

Le site anglais explique que les cinq victimes seront considérées comme «portés manquants» jusqu’à l’identification officielle des restes retrouvés. Ce qui pourrait prendre un peu de temps.  

Les circonstances de ce drame sont encore inconnues. Mais selon la police britannique, cette explosion n’est pas considérée comme étant un acte terroriste.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires