Young Mauritians’ Plan for the Planet: les jeunes mis en avant

Avec le soutien de
La ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell-Village le 27 février 2018.

La ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun, au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell-Village le 27 février 2018.

Ce mardi 27 février, le projet pilote du Young Mauritians Plan for the Planet a été lancé au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell-Village. Cela s’est fait en présence de la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun-Luchoomun. A ses côtés, le haut-commissaire d’Australie, Jenny Dee, et le concepteur du projet, l’Australien Ian Chambers.

Cette initiative concerne surtout les jeunes de Maurice qui seront impliqués dans ce projet qui durera douze mois. Dix collèges de l’île regroupant chacun 12 élèves auront pour mission durant cette année de discuter et de mettre sur pied différentes structures qui pourront leur servir dans l’avenir. 

«Tisser des liens»

«J’espère que ce projet permettra de tisser des liens entre l’Australie et Maurice. Je sais que cela a eu un grand succès là-bas», a affirmé Leela Devi Dookun-Luchoomun. 

Elle a aussi déclaré que pour le moment les élèves rodriguais ne sont pas encore dans le projet. «Mais ce sera chose faite dans quelque temps. Il faudra que cela marche dans un premier temps à Maurice.» Les résultats de ces projets seront aussi envoyés au Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires