Cap-Malheureux: il tue son frère en voulant défendre sa mère

Avec le soutien de
La CID de Grand-Baie a ouvert une enquête.

La CID de Grand-Baie a ouvert une enquête.

Il est passé aux aveux. Cuisiné par les policiers, George Francis Gabriel Desveaux a admis avoir agressé son frère, Didier. Ce dernier a été retrouvé gisant blessé sur la route, à Cap-Malheureux, samedi 24 février. Il n’a toutefois pas survécu à ses blessures.

C’est vers 22 h 40 que Didier Desveaux, 39 ans, a été transporté à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. Il portait plusieurs blessures au dos. Moins d’une heure après, le médecin de service devait constater le décès de cet habitant de Cap-Malheureux. 

Soupçonnant un fratricide, les limiers de la Field Intelligence Office Northern et de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie ont embarqué George Francis Gabriel Desveaux pour l’interroger. Il n’a pas tardé à passer à table et déballer son sac. 

Aux policiers, George Francis Gabriel Desveaux a raconté qu’une dispute aurait éclaté entre son frère et lui. Il soutient avoir fait des reproches à Didier Desvaux car ce dernier frappait leur mère. Et dans un accès de colère, il se serait emparé d’un morceau de ferraille pour le rouer de coups.

L’enquête est menée par l’inspecteur Jodha, le sergent Poresh et la CID de Grand-Baie sous la supervision du surintendant de police Cally de la CID Northern et le surintendant de police Dawoonarain, Divisional Commander Northern.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires