Conduite en état d’ivresse: Sohail Sesungkur autorisé à rentrer chez lui

Avec le soutien de
L'état de la voiture que conduisait Sohail Sesungkur, une Audi grise, démontre la violence de l'impact.

L'état de la voiture que conduisait Sohail Sesungkur, une Audi grise, démontre la violence de l'impact.

Deux heures. C’est le  temps qu’a passé Sohail Sesungkur en cellule de dégrisement au poste de police de Rose-Hill, samedi 24 février. Le fils du ministre de la Bonne gouvernance, Sudhir Sesungkur y avait été conduit après avoir été impliqué dans un accident de la route survenu, aux alentours de 4 h 25, à Belle-Rose. La voiture qu’il conduisait, une Audi grise, a fait une sortie de route et a terminé sa course contre un poteau en bois. L’alcootest pratiqué sur le jeune homme s’est avéré positif. Il avait au total 48 microgrammes d’alcool dans le corps.

Le jeune homme de 20 ans a été autorisé à regagner son domicile après avoir été soumis à un «sobriety test». Ses proches sont venus le récupérer. Les 48 microgrammes d’alcool qu’il avait dans le corps sont passés à 18.

Toutefois, Sohail Sesungkur n’a pas encore été entendu par les enquêteurs du poste de police de Rose-Hill. Il devrait être interrogé dans le courant de la semaine.

Selon la loi, le taux de microgrammes d’alcool acceptable dans le corps au volant s’élève à 23.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires