Beau-Bassin: tabassée pour avoir refusé des relations sexuelles

Avec le soutien de
Rencontrée sur son lit d’hôpital, le visage tuméfié, la sexagénaire peinait à parler.

Rencontrée sur son lit d’hôpital, le visage tuméfié, la sexagénaire peinait à parler.

Elle portait de graves blessures au visage et saignait abondamment lorsqu’elle a été retrouvée par son voisin. Une femme de 62 ans, habitant à Beau-Bassin, allègue avoir été tabassée par un individu pour avoir refusé d’avoir des rapports sexuels, dimanche vers 7 heures. La présumée victime, qui vit seule, a été conduite à l’hôpital Dr Jeetoo. Les médecins lui ont décelé une fracture à la mâchoire.

Rencontrée sur son lit d’hôpital, le visage tuméfié, la sexagénaire, qui peine à parler, explique qu’elle ne connaîtrait pas son agresseur. «Il était en compagnie de mon ami. Comme ce dernier passait devant chez moi et qu’il a l’habitude de me rendre visite, je les ai invités à faire un brin de causette autour d’un verre», raconte-t-elle. 

Selon la victime, à un certain moment, après le départ de son ami, l’inconnu aurait voulu avoir des relations sexuelles avec elle. «Linn koumans bat mwa é linn rod tranglé mwa. Monn rési débat, lerla linn sové», poursuit la sexagénaire.

Blessée, elle a hurlé de toutes ses forces. C’est là que son voisin a accouru. Ce dernier, âgé de 39 ans, a alerté la police et le SAMU. Après avoir passé une nuit aux soins intensifs, la présumée victime a été placée sous observation dans une salle. La police de Résidence Barkly a initié une enquête.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires