De nouvelles branches des Casinos de Maurice?

Avec le soutien de
La State Investment Corporation pourrait ouvrir un nouveau casino au Lake Point de Curepipe.

La State Investment Corporation pourrait ouvrir un nouveau casino au Lake Point de Curepipe.

Critique. C’est ainsi que des acteurs du secteur qualifient la situation financière des Casinos de Maurice. D’autant que, depuis 2014, les bilans financiers de ces maisons de jeux n’apparaissent pas dans les registres du Registrar of Compagnies. Du coup, il serait difficile d’accorder aux employés la révision salariale tant réclamée. Pour remédier à la situation, il nous revient que la State Investment Corporation (SIC) envisage d’ouvrir d’autres branches. Quelques endroits ont d’ailleurs déjà été identifiés. Notamment dans la région de Flacq ou encore le Lake Point de Curepipe.

Il va sans dire que ces options mentionnées avec insistance vont à l’encontre des mesures budgétaires annoncées par l’ex-ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Ce dernier, lors de la présentation de son premier budget, après les élections de décembre 2014, ne voulait pas que le pays devienne une «nasion zougader». Le gouvernement, contrairement à sa politique de diminuer les jeux d’argent à Maurice, a même donné son aval au PMU de Paris pour opérer chez nous.

Sollicité par rapport à la situation financière des Casinos de Maurice, l’Acting General Manager de la SIC, Rita Veerasamy, insiste que les chiffres ne sont pas dans le rouge et que la situation n’est pas alarmante. Celle qui part à la retraite au début du mois de mars promet de nous donner les chiffres des bilans de ces dernières années. Promesse qu’elle avait déjà faite, le 6 septembre 2017, à l’issue d’un entretien réalisé dans les colonnes de l’express.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires