Si l’on partait faire du… trekking

Avec le soutien de

Le trekking, qui consiste à effectuer une longue randonnée à pied, séduit de plus en plus les Mauriciens. Cette activité permet de profiter pleinement de la nature.

Pour apprécier le trekking, il faut d’abord aimer la marche sportive et être bien préparé à faire de la longue randonnée. Le trekking, dans son état pur, est un voyage long, itinérant, aventureux entrepris à pied dans des régions où les types habituels de transport ne sont pas généralement disponibles. Il est encore ponctué de nuits sous la tente, chez l’habitant ou en refuge.

Le mot trek est d’origine néerlandaise. Étymologiquement, il signifie migration. Ce mot a été rendu populaire par une partie de l’histoire de l’Afrique du Sud avec les premiers paysans vagabonds fuyant la domination britannique entre 1834 et 1852. Ils ont quitté leurs colonies pour rejoindre le Natal ou le Transvaal en caravane ou en chariot. Cette migration a alors été appelé ‘grand trek’. Quoi qu’il en soit, la pratique du trek a été officialisée au Népal où dans les années ’50, des expéditions alpinistes y ont été organisées. Puis, des touristes passionnés de randonnées sur différents sentiers s’y sont lancés dans les années ’60. Il s’agit du premier trek dans le monde.

Faire du trekking rime avec effort physique. Une personne qui décide de se lancer dans cette activité doit tout d’abord aimer la marche à pied. Les différents types de trek et les offres proposées permettent à toutes catégories de personnes de le pratiquer. Le trek ne requiert pas forcément de gros efforts physiques, notamment si les trekkeurs choisissent un itinéraire moins ardu. Le trekking peut être pratiqué par toute personne en bonne santé moyennant une préparation adéquate et une certaine habitude de la marche sportive.

L’île dispose de magnifiques sites se prêtant au trekking. Effectivement, avec ses sommets à couper le souffle et ses vallées à explorer à pied, les nombreux paysages de l’île attirent les amoureux du trekking. Ce type d’activité peut ainsi se pratiquer au parc national des Gorges de laRivière Noire qui dispose d’une superficie de plus de 6 500 hectares. Le lieu peut y être accédé depuis Pétrin, à 2,5 km de Grand Bassin, ou depuis Chamarel. Plusieurs sentiers de randonnées permettent de découvrir les richesses de l’endroit. Par ailleurs, le trekking se fait aussi dans la forêt de Macchabée. Le parcours compte des difficultés, mais il vaut le détour.

D’autres sites tels que Les 7 cascades offre des sensations intenses. Ici, les randonneurs peuvent descendre dans ce canyon impressionnant, à la découverte progressive de chaque cascade et de leur bassin naturel, creusé dans le roc, tantôt à travers la forêt primaire de l’île, et tantôt, à la découverte, marchant sur la roche basaltique, à proximité de l’eau. Le sentier est abrupt par  endroits et nécessite du randonneur une bonne condition physique.

Pratiquer le rivertrek à la Rivière des Galets

Une autre activité fait de plus en plus d’adeptes : le rivertrek qu’est le trekking en rivière. Cette randonnée aquatique est une combinaison de marche, d’escalade et parfois de natation le long de la rivière. Grâce à la randonnée en rivière, il est possible d’accéder à de nombreuses cascades, grands étangs, grottes, ainsi qu’à des espèces particulières d’animaux et de plantes. Le rivertrek est accessible à partir de 14 ans et demande un peu de dextérité aux randonneurs. Il dure entre 2 heures et 2 h 30. Chazal Ecotourisme fournit les combinaisons et les casques. Cette activité est proposée par Chazal Ecotourisme et se pratique à la Rivière des Galets. Ce parcours permet aux randonneurs de dévaler des toboggans naturels et de sauter du haut des rochers en profitant d’un massage sous les cascades. Cette aventure est également une véritable découverte d’une  végétation tropicale authentique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires