Accident mortel à Curepipe: la collégienne de 17 ans n’a pas survécu

Avec le soutien de
La jeune fille se trouvait à moto avec Aman Dowlut (photo) lorsque l’accident s’est produit, mardi 20 février.

La jeune fille se trouvait à moto avec Aman Dowlut (photo) lorsque l’accident s’est produit, mardi 20 février.

Encore une famille brisée… La collégienne de 17 ans admise à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Jawaharlal Nehru n’a pas survécu à ses blessures. Elle avait été grièvement blessée dans un accident de la route à La Vigie, mardi 20 février. Accident dans lequel est décédé Aman Dowlut, 21 ans.

La jeune fille était à moto en compagnie de ce dernier, lorsque le deux-roues est entré en collision avec un camion, à proximité du SBM Park, vers 9 h 45. Transportée d’urgence à l’hôpital de Rose-Belle, elle avait subi une délicate intervention chirurgicale et avait été placée sous respiration artificielle. Une autopsie sera pratiquée ce jeudi 22 février pour déterminer les causes du décès.

La mère de la collégienne explique que c’est la police qui l’a alertée de l’accident. «La police m’a appelée mardi matin pour me dire que ma fille a été blessée lors d’un accident de moto à Curepipe…» Elle dit ne pas comprendre ce que sa fille faisait avec Aman Dowlut. «À cette heure-là, ma fille devait se trouver à l’école.» Ajoutant ne pas connaître le jeune homme.

Ce dernier a été tué sur le coup. L’autopsie pratiquée sur le corps d’Aman Dowlut a attribué le décès à de multiples blessures. Ses funérailles ont eu lieu hier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires