Meurtre de Chandee Gonnoo à Cottage: Jennifer Jean inculpée de recel

Avec le soutien de
Marie Francessca Jennifer Jean a été reconduite en cellule le 20 février 2018.

Marie Francessca Jennifer Jean a été reconduite en cellule le 20 février 2018.

Marie Francessca Jennifer Jean a comparu devant le tribunal de Pamplemousses durant l’après-midi de ce mardi 20 février 2018. Cette habitante de Terre-Rouge âgée de 37 ans a été reconduite en cellule policière. 

La trentenaire a été arrêtée lundi dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Chandeemooniah, dite Chandee, Gonnoo, 68 ans. Elle était en possession du portable de la défunte. 

Sa version des faits

Une charge provisoire de recel a été retenue contre elle. Lors de son interrogatoire, Jennifer Jean a soutenu qu’elle était chez une amie lorsqu’un individu est arrivé et a fait tomber le portable. Elle dit qu’elle l’a ramassé pour s’en servir.

L’enquête est menée par l’inspecteur Gungah, le Sub-Inspector Ramasawmy et la CID de Goodlands sous la supervision du surintendant de police Cally de la CID Northern. Quand au présumé meurtrier de Chandee Gonnoo, il a pris la fuite. Il n’a pas encore été arrêté.

Chandee Gonnoo, 68 ans, a été tuée le 15 février 2018 à son domicile à Cottage.

Chandee Gonnoo a été retrouvée morte chez elle le jeudi 15 février. Elle aurait été victime d’un vol qui a mal tourné. Elle a été égorgée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires