Vuillemin: des développements certes mais des drains manquent

Avec le soutien de
Le village de Vuillemin a connu un développement soutenu, avec l’aménagement d’un terrain de football synthétique (en haut) et une aire de jeux moderne pour petits (ci-contre).

Le village de Vuillemin a connu un développement soutenu, avec l’aménagement d’un terrain de football synthétique.

L’ancien président du conseil de district de Moka, Nunkoomar Balloo, avait dit dès son élection qu’il accorderait une attention particulière à Vuillemin. Un an après avoir complété son mandat, faisons un tour dans ce petit patelin.

Vuillemin, petit village situé à proximité de Quartier-Militaire, a, pendant des années, été connu pour son dénuement et son manque d’infrastructures. Toutefois, l’ex-président du conseil, Nunkoomar Balloo, à l’issue de son élection en décembre 2016, avait fait la promesse que le village se développerait. «..Durant mon mandat, je prêterais une attention particulière à Vuillemin, qui est un endroit assez délaissé», avait-il déclaré. L’express s’est rendu sur place pendant la semaine écoulée, soit un an après sa déclaration pour un constat de visu.

«Finn ena enn dé prozé, pa kapav dir non», explique un habitant que nous avons abordé à proximité d’une boutique. Un jardin d’enfants flambant neuf, recouvert d’un parterre synthétique, a été aménagé. Chose qui a été accueillie avec beaucoup de satisfaction dans la région, car auparavant, selon les dires des habitants, il n’y avait pas de loisir pour les petits. «Maintenant, ils peuvent venir quand ils le souhaitent.»

Pour les plus grands, un terrain de football synthétique vient d’être aménagé. Et ce terrain est entretenu comme il se doit. «Nous sommes aussi reconnaissants que le conseil ait fait le nécessaire afin que des lampadaires soient placés sur la route principale à l’entrée du village», souligne un autre habitant. Même si ce dernier aurait préféré qu’il y en ait un peu plus, à l’intérieur de Vuillemin.

Cependant, quelques problèmes dérangent toujours. Comme la question des drains, par exemple. Dans le sillage des récentes averses qui avaient arrosé le pays en début d’année, le petit village de Vuillemin n’a pas été épargné par les accumulations d’eau. Même si quelques drains ont été construits ici et là à travers le village, il en manque toujours plusieurs. «Bizin kapav fer sa bann drin restan la avan ki ena enn inondasion», poursuivent-ils.

Une aire de jeux moderne pour petits.

Et les problèmes de transport sont quasi-récurrents, se plaignent les villageois. Dans leur patelin, l’autobus ne passe que toutes les demi-heures. «La osi zot pasé kan zot anvi, zot pa lor ler, zamé», expliquet- on. Ce que demandent ces gens, c’est que que la National Transport Authority leur accorde un peu plus de considération par rapport au transport par autobus.

Mais voilà, Vuillemin, selon les dires de ses habitants, est en phase d’être développé pleinement. Ils espèrent tous que Nunkoomar Balloo, qui est maintenant le conseiller de Vuillemin siégeant sur le conseil de district de Quartier- Militaire, continue le bon travail qu’il a initié.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires