Défaite du PMSD au n°18: l’immaturité de Dhan Maraye mise en cause

Avec le soutien de
Dhanesh Maraye n’a obtenu que 9,57 % des voix lors de l’élection partielle

Dhanesh Maraye n’a obtenu que 9,57 % des voix lors de l’élection partielle

Le rapport pour comprendre la lourde défaite de Dhanesh Maraye lors de la partielle du 17 décembre est entre les mains de Xavier Duval. Le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) l’avait commandé. Quelques membres du parti sont au courant d’un résumé du rapport, dont l’auteur est Guito Lepoigneur.

Le sondage, avons-nous appris, a été réalisé auprès d’un échantillon d’environ 800 électeurs de la circonscription Belle-Rose–Quatre-Bornes. La majorité habite les quartiers où le PMSD a supposément un ancrage.

Selon le rapport, il était difficile pour un autre candidat d’être élu face à la personnalité d’Arvin Boolell. «Il était donné comme un gagnant sûr bien avant même le Nomination Day», selon ce rapport.

Le manque de maturité de Dhanesh Maraye a joué contre le PMSD. Ce jeune candidat qui, selon les analyses, a du potentiel, a eu beaucoup de difficultés sur le terrain. À chaque fois que le candidat était accompagné de Xavier Duval, les partisans bleus donnaient l’impression qu’ils allaient travailler pour lui. Mais une fois le leader absent du terrain, ils délaissaient Dhanesh Maraye. Beaucoup ont refusé d’aller voter car l’opposition était désunie, pensant que les votes allaient être divisés.

La prise de position de Dhanesh Maraye lors du forum organisé par la paroisse de St-Patrick n’a pas été bénéfique au PMSD. Il avait refusé de prendre la parole. Rappelons que Dhanesh Maraye n’a obtenu que 9,57 % des voix lors de la partielle au n°18.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires