Nouvel An chinois: le Chien de terre à l’honneur

Avec le soutien de
Cette année sera influencée par le caractère sensible, stable et travailleur du Chien de terre.

Cette année sera influencée par le caractère sensible, stable et travailleur du Chien de terre.

La nouvelle année chinoise, qui a débuté vendredi 16 février, sera influencée par le caractère sensible, stable et travailleur du Chien de terre. Et ce ne sont pas les Mauriciens rencontrés qui diront le contraire.

Cindy Ng : «Que mes projets se concrétisent»

«Comme chaque année, on n’espère que le meilleur. Je souhaite que les projets se matérialisent. En sus de cela, comme c’est l’année du Chien et qu’il est toujours associé à la fidélité, j’espère que ce mot sera présent dans le cœur de tout un chacun. Mais, je pense que ce sera une belle année…»

Sania Hosenbocus : «Plusieurs projets professionnels à réaliser»

«Depuis deux ans maintenant, j’espère m’épanouir davantage dans ma carrière. Je souhaite n’avoir que le meilleur. Je suis déterminé à avoir un bon travail. Comme le chien, je vais poursuivre mes rêves. Quel qu’en soit le prix.»

Anne-Lise Tin : «Fidélité et loyauté dans les relations»

«J’espère avant toute chose que la santé va suivre cette année. Que les enfants et la famille se portent bien. Personnellement, l’année du Chien ne représente rien de spécial pour moi. Mais par expérience, je sais que ce sera une bonne année. Le chien est toujours représentatif de fidélité et de loyauté. On l’espère aussi dans les relations entre tout un chacun.»

Michael Ah-Nim : «Avant tout la santé»

«Avant toute chose, j’espère que cette année sera placée sous le signe de la santé. Sans elle, l’on ne peut rien faire. Toutes les autres choses que nous pourrons obtenir au cours del’année ne seront que bénéfiques pour nous. Le bonheur, l’amour suivront. Je suis revenu à Maurice cette année pour célébrer cette fête en compagnie de toute la famille. Ici, l’on peut aller à la pagode et se sentir vraiment bien chez nous.»

Umme Korimbaccus : «Je prie pour qu’il n’y ait plus de catastrophe»

«J’espère qu’en cette nouvelle année, le temps arrêtera de jouer les trouble-fête. On n’a pas arrêté d’avoir des inondations et des accumulations d’eau. Pour moi, j’en suis persuadée, cette année de Chien sera une très bonne année. D’ailleurs ce vendredi, il a fait beau. J’espère que cela va continuer.»

Kwen Fat Fong Suk Koon : «La famille, c’est la force de tout»

«Ce sera la première année que mon fils David célèbre cette fête avec toute la famille, ici à Maurice. L’accent pour cette année est mis sur la famille. Sans la famille, l’on ne peut pas arriver à grand-chose. Personnellement, j’espère que la santé sera présente car elle est la clé de tout. Elle aide au bonheur et elle apportera la joie autour de nous.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires