Sinistrés de Baie-du-Tombeau: le groupe Debout Citoyen s’unit aux grévistes

Avec le soutien de
Krisna Sawoo au milieu des grévistes au Centre de St Malo à Baie-du-Tombeau ce mercredi 14 février 2018.

Krisna Sawoo avec des grévistes au Centre de St-Malo, à Baie-du-Tombeau, ce mercredi 14 février 2018. 

Trois jours après leur début d’une grève de la faim, les sinistrés de Baie-du-Tombeau ont eu le soutien du groupe Debout Citoyen. Krisna Sawoo et Eddy Joson ont tenu une conférence de presse dans l’après-midi de ce mercredi 14 février, au Centre de St-Malo, pour faire part de leur engagement d'aider les quatre grévistes. «Nous ne pouvons rester insensibles face à la peine de ces gens. Nous devons militer pour trouver une solution à leur problème», a déclaré Krisna Sawoo.

Selon lui, le gouvernement ne peut continuer à faire la sourde oreille face à la détresse de ces personnes. «Si l’Etat ne fait rien, nous allons alerter l’opinion internationale à travers les grands groupes de presse tels que France 24 ou encore RFI», lance Krisna Sawoo. 

Rs 5 000 demandées

Pour lui, il faudrait que le gouvernement puisse apporter une aide à ces familles afin de leur permettre d'avoir un logement décent, comme cela a été le cas à Camp-Ithier. «L’Etat peut bien débloquer Rs 5 000 pour ces gens. Au cas contraire, que l’on aménage au mieux ce centre. Qu’on y place des douches, un coin cuisine. Les personnes ne peuvent être traitées de la sorte…»

De son côté, Eddy Joson espère que le public  apportera son soutien à ces familles qui sont dans le besoin. Une marche de sensibilisation serait même à l’ordre du jour, le 12 mars, devant les dignitaires qui seront présents pour fêter les 50 ans de l’Indépendance. «On doit montrer comment on traite les gens…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires