Infrastructures publiques :Bois-Chéri et Flic-en-Flac contournées

Avec le soutien de
Le Flic-en-Flac Bypass devrait fournir une sortie et une entrée alternatives au village côtier.

Le Flic-en-Flac Bypass devrait fournir une sortie et une entrée alternatives au village côtier.

«Bois-Chéri Bypass » et «Flic-en-Flac Bypass ». Deux routes de contournement qui amélioreront le quotidien des automobilistes. C’est du moins ce qu’espère la Road Development Authority (RDA).Le projet de Bois-Chéri marque le début d’une série de routes de contournement dans le Sud. Les trois autres seront à L’Escalier, Chemin-Grenier et Souillac. Il est prévu que Rs 500 millions seront injectées dans ce projet qui vise à décongestionner les régions du Sud.

Le Bois-Chéri Bypass, qui commence à Grand- Bassin, va contourner le village de Bois-Chéri et prendra fin à Camp-Banane. Cette route vise à éviter la zone fortement urbanisée de Bois-Chéri et fournir un accès alternatif vers le Sud. Autres avantages : améliorer la sécurité des usagers de la route et réduire le temps de déplacement et les coûts d’exploitation des véhicules.

La RDA prévoit la construction d’une nouvelle chaussée unique de 2,2 km de long, d’un pont et de deux nouveaux ronds-points. Provision sera également faite pour des structures de drainage adéquates. D’une durée de 15 mois, ce projet doit bientôt sortir de terre. Contourner Beaux- Songes et Flic-en-Flac. C’est l’objectif que s’est fixé la RDA afin de fournir une sortie et une entrée alternatives au village côtier de l’Ouest.

Cette route de contournement, mentionnée au Parlement par le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, le 11 avril dernier, va finalement de l’avant. Ce bypass s’intégrera à la route de La Vigie–La Brasserie–Beaux-Songes dont le chantier au coût de Rs 1,8 milliard débutera en mars. Cette route permettra une circulation importante des régions des hautes Plaines-Wilhems et du Sud, vers l’Ouest et vice versa.

Le projet comprend la construction d’une nouvelle route d’environ 9,7 km de long, avec des accotements pavés des deux côtés. Ensuite, la réhabilitation de l’avenue Crecerelles et de l’avenue Radar. Des travaux de réhabilitation le long de la Cascavelle Branch Road jusqu’au raccordement à la route Palma sont prévus. Ainsi qu’un carrefour, un autopont et deux ponts. Des passages souterrains, des ronds-points, des drains, entre autres, sont également à l’agenda. Les travaux devraient durer 15 mois.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires