Carême 2018: le cardinal Maurice Piat compte sur la jeunesse

Avec le soutien de
Maurice Piat espère que les jeunes, qui représentent l’avenir du pays, pourront, d’une manière ou d’une autre, réaliser ses rêves.

Maurice Piat espère que les jeunes, qui représentent l’avenir du pays, pourront, d’une manière ou d’une autre, réaliser ses rêves.

C’est un cardinal déterminé qui s’est adressé à la presse, ce lundi 12 février, à l’évêché, Port Louis. Maurice Piat confie qu’il a plusieurs rêves. Et il espère que les jeunes, qui représentent l’avenir du pays, pourront, d’une manière ou d’une autre, les réaliser. C’est même le thème choisi en vue du carême 2018, qui débutera ce mercredi 14 février : «Jeune, Maurice compte sur toi.» 

«J’arrive à la fin de ma vie mais j’aime mon pays avec ses ombres et ses lumières.» Il espère que les jeunes aimeront aussi leurs pays, autant que lui. «On découvre cette ferveur quand l’on effectue un voyage à l’étranger», précise-t-il.

Il soutient que sa lettre coïncide avec les 50 ans de l’indépendance du pays. «J’ai aussi voulu offrir à la jeunesse mauricienne une relecture des 50 ans d’indépendance», poursuit le cardinal.

Dans la même foulée, Maurice Piat a aussi déclaré que les hommes au pouvoir devraient être un peu plus à l’écoute de la population. Et d’ajouter qu’ils ne devraient pas prendre des décisions sans les prévenir. Il évoque le cas des démolitions de plusieurs maisons à Barkly pour faire place au Metro Express.
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires