Port-Louis: des enfants se rebellent et saccagent un centre d’accueil

Avec le soutien de
Des jeunes renversent tables et chaises lorsque les responsables tentent d’appliquer la discipline.

Des jeunes renversent tables et chaises lorsque les responsables tentent d’appliquer la discipline.

Des panneaux de vitre brisés. Des vols de nourriture. Des pièces saccagées. Des responsables insultés. Des enfants placés dans un centre d’accueil de la région de Port-Louis ont rebellé pendant tout le week-end. Des officiers de l’Ombusdperson for Children et des policiers ont dû se rendre sur le lieu pour ramener l’ordre, hier, dimanche 11 février.

Un de témoins raconte qu’à chaque fois que les responsables de ce centre d’accueil essaient d’appliquer la discipline avec ces enfants, la plupart d’entre eux, considérés comme des «child beyond control», renversent tables et chaises. Pendant le week-end, il y a eu également des panneaux de vitre endommagés et des étagères renversées.

Notre informateur déclare que le plus âgé des enfants a 17 ans, alors que les autres sont de jeunes adolescents. «Souvent, les garçons du centre grimpent  sur le mur pour parler aux filles à l’étage pendant les heures interdites. C’est quand nous les empêchons qu’ils s’en prennent aux responsables», dit-il. Il nous revient que cette situation dure depuis le mois de novembre.

Rita Venkatasawmy, Ombudsperson for Children, affirme être au courant de la situation. «Quand il y a une cinquantaine d’enfants dans un shelter, il faut s’attendre à ce genre de situation. C’est pour cette raison que dans mon dernier rapport, j’ai recommandé de petites unités pour accueillir les enfants. Les personnes concernées doivent savoir au moins ce que j’ai écrit.»

D’ailleurs, l’Ombudsperson for Children déplore le fait que les enfants ne bénéficient pas d’examen psychiatrique avant qu’ils soient mis dans un shelter. «Je comprends parfaitement les responsables qui ont peur pour leur sécurité…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires