Ado retrouvé noyé à L’île-aux-Aigrettes: «Que justice soit rendue à mon fils»

Avec le soutien de
Ritish Bundhoo, un habitant de Bambous, était allé passer le week-end chez sa tante à Ville-Noire, Mahébourg.

Ritish Bundhoo, un habitant de Bambous, était allé passer le week-end chez sa tante à Ville-Noire, Mahébourg.

Près d’une semaine s’est écoulée depuis que le cadavre de Ritish, 14 ans, a été repêché à l’île-aux-Aigrettes. Depuis, sa mère, Reshma Bundhoo, 41 ans, est dans le flou.

«Si mon fils a eu des problèmes à Mahébourg et qu’il a pris la direction du pont de Ville-Noire pour se sauver, comment a-t-il pu se retrouver à l’île-aux-Aigrettes ? Je souhaite que justice lui soit rendue, martèle-t-elle. Il est impossible qu’il ait pu se rendre seul là-bas. Je suis convaincue qu’il a été victime d’un acte malveillant.»

Reshma Bundhoo ne cesse de penser aux recherches qu’elle a entreprises avec sa famille pour retrouver son fils. «Nou finn fer antié Ville-Noire, Mahébourg é nou’nn al mem ziska St-Hubert pou rod li. Mo garson pa konn simé, li pa ti pou al ziska laba.»

Ritish Bundhoo, un habitant de Bambous, était allé passer le week-end chez sa tante à Ville-Noire, Mahébourg. Alors qu’il se trouvait avec un cousin et l’ami de ce dernier au Mahebourg Waterfront, une dispute aurait éclaté. Les trois jeunes se seraient retrouvés encerclés par 11 individus. Ritish Bundhoo se serait enfui. Avant de disparaître.

L’autopsie a attribué le décès à une asphyxie due à la noyade. La piste de foul play n’est pas privilégiée. Toutefois, l’enquête se poursuit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires