Grand-Bassin: la police reçoit l’ordre de démolir les chapiteaux érigés par Anil Bachoo

Avec le soutien de
Les structures aménagées par la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association ont été démolies par les policiers.

Les structures aménagées par la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association ont été démolies par les policiers.

L’ordre viendrait «d’en haut»... Tôt ce vendredi 9 février, des policiers ont débarqué à Grand-Bassin. Plus précisément là où la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association, dont le président est Anil Bachoo, a érigé trois chapiteaux. Les officiers des forces de l’ordre disent avoir eu pour instruction, de la part de la Task Force ministérielle instituée dans le cadre de la fête Maha Shivaratree, de démolir deux d’entre eux.

Stupéfaction du côté des membres de la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association. D’autant que selon le trésorier, Navin Unoop, ils ont toutes les autorisations nécessaires pour organiser des prières sur place.

Selon l’ancien ministre Anil Bachoo, dans un premier temps, «finn éna polisié ki’nn vinn get mwa, inn dir mwa péna okenn problem, pa pé trouv okenn nesésité pou kraz sa». Sauf que peu après, les officiers seraient revenus lui dire qu’ils doivent «pull down» les structures.

Révolté, ce membre du PTr fait ressortir que c’est bien la première fois, en 20 ans qu’une telle chose se produit. «Dir gouvernman servi zot lespri, pa kapav fer sa kalité bétiz-la!» lâche Anil Bachoo. Avant de menacer de poursuivre la police et l’État.

Les membres de la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association ont tenté de négocier avec les policiers présents. D’autant qu’ils avaient organisé une séance de prières dans l’après-midi et que les invitations avaient déjà été envoyées. Et il semblait bien que la police ait entendu raison, car il leur a été accordé une heure pour tirer la situation au clair.

Soulagement de courte durée. À peine quelques minutes après, les policiers ont commencé à détruire une tente, qui «aurait obstrué le passage vers le Ganga Talao»Pas question toutefois pour la Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association de se laisser faire. Les membres se sont, en effet, installés sous un chapiteau pour prier… 

Interrogé sur ces faits, l’inspecteur Shiva Cooten, du Police Press Office, renvoie la balle à la Task Force.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires