Déviations routières: aucun rapport entre les embouteillages et le retard des fonctionnaires

Avec le soutien de
Les fonctionnaires sont appelés à remplacer les minutes perdues dans les bouchons.

Les fonctionnaires sont appelés à remplacer les minutes perdues dans les bouchons.

Il n’y aurait pas de corrélation directe entre les bouchons causés par les travaux routiers et le retard accusé par les fonctionnaires. Du moins, c’est ce qui est ressorti de la réunion au ministère de la Fonction publique, ce jeudi 8 février. Réunion présidée par le ministre Eddy Boissézon, en présence des officiers du département des ressources humaines.

Les officiers du ministère veulent, en fait, se donner du temps pour analyser la situation. D’une part, il est encore trop tôt pour avoir des statistiques. D’autre part, celles-ci risquent d’être faussées en raison du pèlerinage vers Grand-Bassin. Une réunion aura lieu avec le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, jeudi prochain, pour passer la situation en revue.

En attendant, les fonctionnaires sont appelés à remplacer les minutes perdues dans les bouchons. «On n’introduit pas le flexitime. Celui-ci est déjà pratique courante dans la fonction publique», dit-on.

Quid d’une déduction dans le quota des casual ou vacation leaves comme le craignent les syndicalistes ? Il nous revient que ce n’est qu’une suggestion, mais qu’aucune décision n’a été prise à ce stade.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires