Le groupe Beachcomber réalise des profits trimestriels de Rs 483 millions

Avec le soutien de
D’octobre à décembre 2017, le groupe hôtelier Beachcomber a réalisé des profits après impôt de Rs 483 millions par rapport à Rs 547 millions pour la même période en 2016.

D’octobre à décembre 2017, le groupe hôtelier Beachcomber a réalisé des profits après impôt de Rs 483 millions par rapport à Rs 547 millions pour la même période en 2016.

D’octobre à décembre 2017, le groupe hôtelier Beachcomber a réalisé des profits après impôt de Rs 483 millions par rapport à Rs 547 millions pour la même période en 2016. Résultats trimestriels qui ont été rendus publics le mercredi 7 février 2018. Ce recul s’explique par une baisse des revenus financiers vu que l’année dernière dans le sillage de la transaction BHI (Beachcomber Hospitality Investments), le gain de change réalisé au remboursement des emprunts en euro avait impacté positivement les revenus financiers.

Quant au chiffre d’affaires du groupe pour la même période, il était similaire à celui de la même période en 2016 et cela malgré la fermeture de Sainte Anne Resort depuis septembre 2017. Les profits opérationnels, eux, ont progressé de 9% alors que l’EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortisation), a enregistré une augmentation de 7%, pour atteindre Rs 994 millions.

Taux d’occupation des hôtels

Ces résultats sont attribuables à l’augmentation de 12% du Average Room Rate, qui résulte principalement d’un euro plus fort, et des augmentations tarifaires en vigueur depuis novembre 2017. Pour le premier trimestre, le taux d’occupation des hôtels du groupe à Maurice est de 78%, comparé à 80% l’année dernière. Le Fairmont Royal Palm Marrakech a enregistré un taux d’occupation de 51%, contre 50% l’année dernière.

Projet hôtelier aux Salines

S’agissant du projet aux Salines, le groupe a soumis sa demande d’Environmental Impact Assessment pour la construction d’un hôtel 4-étoiles de 274 chambres et 60 Beachcomber branded appartments, qui seront vendus sous l’Invest Hotel Scheme. Les consultations sont en cours avec les principales parties prenantes à Rivière-Noire, et avec les autorités concernées, afin d’assurer que ce projet apporte des bénéfices significatifs à la population locale.

Sainte Anne Resort aux Seychelles

Pour ce qui est de Sainte Anne Resort, aux Seychelles, le groupe hôtelier a signé un Memorandum of Understanding avec le Club Med SAS pour la location du nouvel hôtel de 295 chambres. Les travaux de construction devraient démarrer au troisième trimestre de l’année financière 2017-2018.

Selon la direction, la hausse de l’Average Room Rate enregistrée au premier trimestre devrait continuer à avoir une incidence positive sur les résultats opérationnels du groupe à Maurice. Le groupe s’attend par ailleurs à une baisse continue de ses charges financières. Raisons avancées : succès de l’exercice de refinancement de la dette en novembre 2017 et la conversion d’une partie des preference shares en ordinary shares, qui est prévue en mars 2018. Cette baisse devrait impacter positivement les profits après impôts pour l’année en cours.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires