Déviations routières à Port-Louis: la police fait la leçon sur Facebook

Avec le soutien de

Un véritable capharnaüm. Depuis l’entrée en vigueur, mardi 6 février, des déviations routières dans la capitale, dans le sillage des travaux de construction de l’autopont Decaen, nombreux sont les usagers de la route à ne plus rien y comprendre. Et les ralentissements conséquents ne sont pas pour arranger les choses.

Consciente de la situation, la police demande «la coopération» des usagers de la route. Et afin de «décoder» les déviations, elle a posté une vidéo sur sa page Facebook. Le chef inspecteur de la Traffic Branch, Ashok Matar, y explique clairement, images à l’appui, quelles routes emprunter pour rallier le Nord ou sortir de la capitale.

Ce n’est pas avant au moins un an que la situation retournera à la normale. «La construction de l’autopont s’étalera sur une année, donc les déviations aussi», explique-t-on à la Road Development Authority. Du côté de l’Hôtel du gouvernement, on avance que les automobilistes effectuant ce trajet devraient sans doute prendre la route plus tôt, étant donné que les déviations alourdiront la durée du trajet.

Une solution qui ne semble toutefois pas être à l’ordre du jour. Le ministère de la Fonction publique mène actuellement un sondage en vue de déterminer l’impact des embouteillages sur l’arrivée au bureau des fonctionnaires. Et à la lumière de cette petite enquête, il se pourrait que les horaires d’arrivée soient revus.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires