Pédophilie: Michel de Ravel de L’Argentière change d’avocat à la dernière minute

Avec le soutien de
Huit femmes accusent Michel de Ravel de L’Argentière d’avoir commis des attouchements sur elles alors qu’elles étaient mineures.

Huit femmes accusent Michel de Ravel de L’Argentière d’avoir commis des attouchements sur elles alors qu’elles étaient mineures.

Nouveau contretemps dans le procès pour pédophilie intenté à Michel de Ravel de L’Argentière. Alors que les plaidoiries de la défense et de la poursuite devaient avoir lieu, ce mercredi 7 février, en cour intermédiaires, elles ont été reportées au 6 avril.

La raison étant que Michel de Ravel de L’Argentière a informé la Cour qu’il compte s’attacher les services d’un autre avocat. L’homme d’affaires, qui est représenté par Me Siddhartha Hawoldar, souhaite désormais également retenir les services de Me Gavin Glover, Senior Counsel.

Après avoir, dans un premier temps, nié les accusations portées contre lui par huit femmes, Michel de Ravel de L’Argentière a fini par plaidé coupable sous 15 accusations d’attentat à la pudeur sur des filles de moins de 12 ans. Au total, 21 accusations ont été retenues contre lui.

Ces huit femmes avaient porté plainte contre lui au Central Criminal Investigation Department près de vingt ans après que les faits se soient produits. Elles allèguent que l’homme d’affaires, qui était l’ami de leurs parents, leur aurait fait subir des attouchements sexuels quand elles venaient passer quelques jours chez lui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires