Deux portables à un internaute grâce aux mensonges de Soodhun

Avec le soutien de
Nad Sivaramen, directeur des publications de La Sentinelle, remettant le prix à Dilshad Johur

Nad Sivaramen, directeur des publications de La Sentinelle, remettant le prix à Dilshad Johur

Il s’appelle Dilshad Johur. Comme un tiers des 2000 participants, il a voté pour « les valises de Soodhun », et remporte deux smartphones Huawei Nova Plus dans le cadre du concours Lie of The Year 2017. La cérémonie de remise des prix a eu lieu aujourd’hui, mardi 6 février, dans les locaux de La Sentinelle.

Désigné pire mensonge politique de l’année 2017, « les valises de Soodhun » met en cause l’ancien ministre des Terres et du Logement, Showkutally Soodhun, accusé d’avoir transporté plus de valises que le nombre déclaré officiellement lors de son retour d’Arabie Saoudite, en août 2016.

Révélées par l’émission Menteur Menteur, les images prouvent que le ministre transportait bien plus de trois valises à sa sortie de l’hôtel YU Lounge de Dubaï. Favori du concours, il devance de loin « l’impossible cover-up » du Yerrigadoogate, et « Pouvoir, argent et métro » à propos des fausses allégations sur le projet de métro à Maurice, respectivement placées en 2e et 3e position.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires