Soupçonné de trafic de drogue: le policier Gopaul est cette fois accusé de viol

Avec le soutien de
Gary Gopaul est en liberté conditionnelle depuis le 29 décembre 2016.

Gary Gopaul est en liberté conditionnelle depuis le 29 décembre 2016.

Il avait été arrêté dans le cadre de l’enquête sur l’importation de Rs 30 millions d’héroïne, drogue retrouvée dans le double fond des valises de l’ex-policier Arvind Hurreechurn à sa descente d’avion. Le policier Gary Gopaul fait cette fois face à une accusation de viol.

Une femme de 21 ans a porté plainte contre lui pour agression sexuelle dans la soirée de dimanche. L’accusé, âgé de 31 ans, a été appréhendé, dans la matinée du lundi 5 février, par la police de Goodlands.

Dans sa plainte, la victime, une habitante de Goodlands, a expliqué aux enquêteurs qu’elle s’était rendue chez sa cousine, l’épouse de Gary Gopaul. Cette dernière, qui habite à Mlle Jeanne, Goodlands, n’était pas présente, a-t-elle affirmé. C’est alors que Gary Gopaul l’aurait forcée à avoir des relations sexuelles.

Lors de son interrogatoire, Gary Gopaul a, lui, expliqué aux enquêteurs que la jeune femme était consentante. Il a comparu devant la justice. Une accusation provisoire de viol a été déposée contre lui. Il a retrouvé la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 15 000.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires