Ado de 14 ans retrouvé mort: «Li’nn gagn baté», affirme son père

Avec le soutien de
Kunal Bundhoo, plus connu comme Ritish, était porté manquant depuis le vendredi 2 février.

Kunal Bundhoo, plus connu comme Ritish, était porté manquant depuis le vendredi 2 février.

Il n’aurait pu imaginer vivre pareil drame. Ce dimanche 4 février, Ravisankar Bundhoo a appris que le corps sans vie de son fils Kunal, âgé de 14 ans, a été repêché à l’Île aux Aigrettes. L’adolescent n’avait plus donné signe de vie depuis le vendredi 2 février.

Pour le père de famille âgé de 44 ans, il ne fait aucun doute que son fils a été mortellement agressé. «Li’nn gagn baté», clame-t-il. Bien que la cause du décès de Kunal Bundhoo n’ait pas encore été établie, l’autopsie n’ayant toujours pas été conclue, Ravisankar Bundhoo soutient qu’il y avait «plusieurs marques de blessures» sur le corps de son fils.

Le quadragénaire explique qu’il a vu son fils pour la dernière fois vendredi matin. Ce 2 février-là, dit-il, Kunal avait quitté le domicile familial, à Bambous, pour se rendre chez sa tante à Ville-Noire. Sauf que le jeune garçon n’est jamais arrivé à destination.

Ravisankar Bundhoo raconte que ce sont ses proches, à Mahébourg, qui l’ont alerté. Le père de famille est alors allé sur place. Toute la famille s’est mise à la recherche de Kunal. En vain. C’est ainsi que tôt, le samedi 3 février, il a rapporté la disparition de son fils au poste de police de Mahébourg.

Ravisankar Bundhoo gardait toujours espoir de retrouver son unique fils jusqu’à la terrible nouvelle, ce matin. Ce sont des éléments de la National Coast Guard de Mahébourg qui ont repêché son corps à Île aux Aigrettes. Les funérailles de l’adolescent devraient avoir lieu demain, lundi 5 février.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires