Corps retrouvé à Flic-en-Flac: la victime aurait reçu plusieurs coups à la tête

Avec le soutien de
Il a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos.

Il a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos.

Il est mort d’une hémorragie intracrânienne. C’est la cause du décès de la victime retrouvée ce vendredi 2 février à Flic-en-Flac. Le corps sans vie de cet homme a été découvert gisant en bordure de route, à l'avenue Carrière. 

Il a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria, à Candos ou une autopsie a été pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin. Celui-ci a conclu que le défunt aurait reçu plusieurs coups à la tête. 

La victime a été reconnue  à la morgue par des policiers du poste de police de Flic en  Flac. Elle avait déjà été à ce poste de police pour rapporter des fauteurs de troubles à bord de l'autobus qu'elle travaillait. Ainsi les policiers avaient noté tous des coordonnés. C'est ainsi que ses proches qui habitent Chemin-Grenier ont été alertés.  Avec les descriptions de ses vêtements, ses proches étaient presque sûr que c'était lui. Son frère devait officiellement l'identifier dans la soirée.

Le corps retrouvé à Flic en Flac a été identifié hier soir par son frère comme étant Sailesh Ramudu, 29 ans. Il habitait Beaux Songes et travaillait comme receveur d'autobus. Lors de la découverte macabre la victime n'avait rien dans les poches. Les enquêteurs soupçonnent qu'elle a été volée et tuée par son présumé agresseurs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires