Gaiqui interné à Brown-Séquard, ses avocats lancent la Human Rights Association

Avec le soutien de

Ce qui se passe avec David Gaiqui est inacceptable. C’est pourquoi les avocats de cet homme qui a été photographié nu et enchainé à une chaise au poste de police de Curepipe, lancent ce matin, jeudi 1er février, la Human Rights Association. Les hommes de loi Neeven Moonesamy, Neelkanth Dulloo, Sanjeev Teeluckdharry, Anoup Goodary, Depak Rutnah, Erickson Mooneapillay, Anupam Kandhai et Tony Gukool étaient présents au lancement qui a eu lieu au bureau de Me Sanjeev Teeluckdharry au St James Court, Port-Louis.

«Nous sommes les avocats de David Gaiqui et si nous ne prenons pas position, qui le fera ?» a martelé Me Sanjeev Teeluckdharry. Le Deputy Speaker de l’Assemblée national a affirmé qu’il s’agit là d’une association apolitique. «Nou tou dan bann parti diféran mé nou ini dan respé drwa imin.» L’homme de loi a également ajouté que plusieurs aspects de la loi doivent etre revus afin de prévenir les abus comme dans le cas de David Gaiqui.

«C’est un prima facie case de torture. Malheureusement vous êtes soit pour ou contre, mais on ne peut pas rester neutre. C’est un crime contre l’humanité», a indiqué Me Erickson Mooneapillay. Il a ajouté qu’il ne faut pas sous-estimer la possibilité que le cas de David Gaiqui soit disputé au niveau international. Il a indiqué qu’aucun enquêteur ne les a encore contacté pour enregistrer le «defense statement».

 Quant à leur client David Gaiqui, il est toujours admis à l’hopital Brown-Séquard. Son épouse Roselle soutient que personne n’est autorisé à lui parler. Entre-temps, selon Me Neelkanth Dulloo, «il n’y a toujours pas de main case contre lui. Il a été arrêté sous une charge provisoire et c’est tout». «Cette situation est inacceptable», confie l’avocat.

Quid des policiers impliqués dans cette affaire ? Si une plainte a été déposée contre eux dimanche soir, ils sont toujours en poste et c'est la police de Curepipe qui enquête sur la CID de Curepipe.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires