Abolition de l’esclavage: la présence du PM au Morne incertaine

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth aux célébrations de la commémoration de l’Abolition de l’esclavage le 1er février 2017, au Morne.

Pravind Jugnauth aux célébrations de la commémoration de l’Abolition de l’esclavage le 1er février 2017, au Morne.

La participation du Premier ministre (PM), Pravind Jugnauth, à la commémoration du 183e anniversaire de l’Abolition de l’esclavage et à la messe ce matin, jeudi 1er février, est incertaine. Une décision allait être prise hier soir après consultation avec son médecin. Le chef du gouvernement a attrapé un virus alors qu’il était en mission à Addis-Abeba pour le sommet de l’Union africaine, qui a pris fin le 29 janvier.

C’est lorsqu’il est rentré au pays mardi qu’il ne s’est pas senti bien. Son médecin lui a diagnostiqué une infection et lui a conseillé de garder le lit. Sa participation à la réunion du Conseil des ministres de demain dépendra de son état de santé.

D’ailleurs, Pravind Jugnauth n’a pas pu participer à la célébration du Thaipoosam Cavadee au Sri Sockalingum Meenatchee Kovil à Ste-Croix, hier. Le gouvernement était représenté, notamment, par le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, et le ministre mentor sir Anerood Jugnauth.

Lors de son passage à Addis-Abeba, le chef du gouvernement s’est assuré que l’Union africaine soutiendra Maurice sur le dossier Chagos. Il a aussi rencontré le nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires