Sommet de l’union africaine: Maurice s’engage à lutter contre la corruption

Avec le soutien de
Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a participé au sommet de l’Union africaine, à Addis-Abeba, fin janvier.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a participé au sommet de l’Union africaine, à Addis-Abeba, fin janvier.

Après avoir renouvelé les liens avec le Zimbabwe, Maurice s’attaque cette fois à la corruption. Lors du sommet de l’Union africaine qui s’est tenu à Addis-Abeba, du 22 au 29 janvier, le gouvernement a ratifié la Convention on Preventing and Combating Corruption. D’ailleurs, le thème du sommet était «Remporter la lutte contre la corruption: une voie durable pour la transformation de l’Afrique».

L’objectif de cette convention est notamment de promouvoir le développement en Afrique. Ainsi que de renforcer les dispositifs pour détecter, prévenir, sanctionner et, à terme, éradiquer la corruption et les offenses qui y sont liées tant dans les secteurs public que privé.

Il s’agit, en outre, d’établir les conditions favorisant la transparence et l’accountability dans l’administration des affaires publiques. The Convention on Preventing and Combating Corruption vise également à harmoniser les législations des pays membres afin d’avoir une politique cohérente en matière de lutte contre la corruption.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires