Affaire Gaiqui: la police fait admettre le suspect à Brown-Séquard malgré l’objection des avocats

Avec le soutien de
David Gaiqui se trouve actuellement à l’hôpital Brown-Séquard.

David Gaiqui se trouve actuellement à l’hôpital Brown-Séquard.

La police n’a pas attendu l’arrivée du panel d’avocats de David Gaiqui au Moka Detention Centre. Elle l’a transféré à l’hôpital Brown-Séquard illico, dans l’après-midi de ce mardi 30 janvier, malgré l’objection des hommes de loi, indique Me Deepak Rutnah.

En effet, les avocats de l’homme qui a été dénudé et enchaîné à une chaise par la Criminal Investigation Division de Curepipe, le vendredi 26 janvier, avaient demandé à la police d’attendre leur arrivée au centre de détention de Moka ou à défaut de le conduire à une clinique. Selon les enquêteurs, David Gaiqui manifesterait des tendances suicidaires.

Un développement qui intervient peu après que le commissaire de police, Mario Nobin, a indiqué que l’enquête policière dans cette affaire se ferait en toute transparence. Et que le Bar Council a demandé que des mesures rapides et concrètes soient prises contre des «rogue police officers» qui s’engageraient dans des actes de violence contre des suspects ou d’intimidation envers des hommes de loi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires