Curepipe: Danny Chellen, l’adjoint au maire, destitué

Avec le soutien de
Danny Chellen et Hans Marguerite avaient été élus, le 28 juin 2017, à la tête du conseil municipal de Curepipe.

Danny Chellen et Hans Marguerite avaient été élus, le 28 juin 2017, à la tête du conseil municipal de Curepipe.

Rififi au sein des collectivités locales. Après le remue-ménage au sein du conseil de district de Rivière-Noire, c’est au tour du conseil municipal de Curepipe de faire parler de lui. Une motion de blâme a été votée contre l’adjoint au maire ce mardi 30 janvier. Danny Chellen, membre du PMSD, a ainsi été destitué.

C’est Ashley Mungapen, conseiller du MSM, qui a présenté cette motion. Au sein du conseil municipal, les élus du parti soleil ont insisté sur le fait que Danny Chellen ne peut être adjoint au maire. Devant cette tournure, les conseillers du PMSD ont effectué un walk-out.

«Il fallait attendre six mois après mon élection pour pouvoir présenter une motion de blâme. Le 28 décembre, cela a fait six mois», indique Danny Chellen. «Ils ont eux-mêmes voté pour que je sois adjoint et maintenant, ils me destituent», ajoute-t-il.

L’élection pour nommer un nouvel adjoint au maire se tiendra la semaine prochaine. C’est le 28 juin 2017 que Danny Chellen avait été élu. À l’époque, il s’était dit surpris de cette victoire. Insistant sur le fait qu’«il était là pour travailler et non pour mettre en avant sa couleur politique».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires