Suspect nu et enchaîné à une chaise: Me Anoup Goodary sollicite l’intervention du Bar Council

Avec le soutien de
Me Anoup Goodary a dû se désister comme avocat de David Gaiqui, étant devenu un témoin potentiel dans cette affaire.

Me Anoup Goodary a dû se désister comme avocat de David Gaiqui, étant devenu un témoin potentiel dans cette affaire.

L’avocat Anoup Goodary sollicite l’aide du Bar Council. Il a adressé une correspondance hier, lundi 29 janvier, à l’Ordre des avocats, réclamant une intervention du président Me Hervé Duval, Senior Counsel.

L’avocat explique, dans sa lettre, qu’il a reçu un appel de la part de l’épouse d’un suspect, le vendredi 26 décembre. C’est ainsi qu’il s’est rendu à la Criminal Investigation Division de Curepipe. «En empruntant les escaliers, j’ai remarqué la présence d’un homme nu, enchaîné d’une façon inhabituelle. Il était assis sur une chaise», raconte Me Anoup Goodary.

Il indique avoir fait une photo, soulignant avoir été interpellé et horrifié par cette scène. «Plus tard, j’ai appris que cet homme n’était autre que mon client et j’ai sollicité la permission auprès de sa femme et de sa famille pour rendre public ce traitement choquant», poursuit l’homme de loi dans sa lettre.

Me Anoup Goodary dit encore avoir dû se désister comme l’homme de loi de David Gaiqui, étant devenu un témoin potentiel dans cette affaire.  «J’ai été convoqué par les enquêteurs du CCID et je ne crois pas qu’ils ont l’intention de mener une enquête sur ce traitement inhumain car le titre de l’enquête porte sur la violation de l’ICT Act.»

De ce fait, Me Anoup Goodary demande l’intervention du Bar Council.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires