Importation de Rs 9 millions d’héroïne: l’Adsu s’intéresse au «réseau» d’un couple

Avec le soutien de
La drogue était cachée dans des sacs en plastique noir dans les manches du trolley à bagages.

La drogue était cachée dans des sacs en plastique noir dans les manches du trolley à bagages.

Il a été coffré par la police au lendemain de son 37e anniversaire. Lui, c’est Jocelyn Nidhowam, un ressortissant malgache. Il a été placé derrière les barreaux après qu’il a été trouvé en possession de 600 grammes d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 9 millions. C’est peu après son arrivée par le vol MK 289 d’Air Mauritius en provenance de Madagascar, hier dimanche 28 janvier, que cet homme d’affaires a été interpellé par des officiers de l’Anti-Drug & SmugglingUnit (Adsu) de l’aéroport et ceux de la  Customs Anti-Narcotic Sections (Cans).

Orwin Christine et  sa concubine Vidya Heerah ont été arretés par l'ADSU

Ce,  après que son sac de chariot a été examiné et passé au scanner. C’est cet examen qui a permis de révéler que le sac en question contenait des objets suspects dissimulés dans sa manche rétractable. Celui-ci a été ouvert et de l’héroïne y a été retrouvée. Après qu’une opération de controlled delivery a été mise en place un couple inconnu de l’ADSU a été appréhendé à Rose-Hill. Il s’agit d’Orwin Christine, un mécanicien de 24 ans, habitant Cassis et Vidya Heerah, 21 ans de Grande-Rivière Nord-Ouest (GRNO), employée dans un restaurant. 

C’est aux alentours de 20 heures 35 dans la soirée du dimanche 28 janvier que le vol Mk 289 a atterri à l’aéroport de Plaisance. Jocelyn Nidhowam qui est à sa deuxième visite à Maurice y était à son bord.  Sa dernière visite remonte au mois de décembre de l’année dernière. Après avoir récupéré son sac à chariot sur le tapis roulant, il s’était dirigé vers le green channel. Après un profiling, le passager a été interpellé par l’équipe de l’ADSU et de la Cans.

Son sac qui contenait des vêtements a été vidé. Un examen minutieux a permis de constater que les vis avaient été trafiquées. Après que la manche de ce sac a été démontée, un colis dans un plastique noir contenant de l’héroïne y a été retrouvé. 

Le Malgache a été ainsi arrêté. Une opération de controlled delivery a été mise en place dans un pensionnat dans la région de Rose-Hill où il devait loger par des éléments de l’ADSU de la Western Division. Cet exercice a abouti à l’arrestation d’Orwin Christine et de sa concubine Vidya Heerah. Ils qui étaient venus prendre livraison de cette drogue. 
Ces deux suspects sont inconnus dans le milieu de l’Adsu ou des autres services de police. L’ADSU enquête pour savoir pour quel réseau ils travaillent. En attendant que les trois suspects donnent leurs dépositions, ils ont été présentés devant le tribunal de Mahébourg ce lundi 29 janvier. 

Les téléphones de ces trois suspects ont été saisis pour le besoin de l’enquête. L’ADSU compte remonter jusqu’à toutes les personnes avec qui ils ont été en contact. La première visite du Malgache Jocelyn Nidhowam ne sera pas négligée, laisse entendre une source au quartier-général de l’Adsu, aux Casernes Centrales. 

Jocelyn Nidhowam répond d’une accusation provisoire d’importation d’héroïne. Les deux autres suspects sont eux accusés provisoirement de tentative de prendre livraison de cette drogue. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires