Suspect nu et enchaîné: le magistrat ordonne une enquête

Avec le soutien de
Les avocats de David Gaiqui avec en avant-plan Mes Neelkanth Dulloo et Ravi Rutnah.

Les avocats de David Gaiqui avec en avant-plan Mes Neelkanth Dulloo et Ravi Rutnah.   

Il a expliqué dans les moindres détails le mauvais traitement qu’il aurait subi au poste de police de Curepipe. David Gaiqui, soupçonné de vol, a été traduit en cour de Curepipe, ce lundi 29 janvier. Il a été reconduit en cellule policière jusqu’au vendredi 2 février. La police a objecté à sa remise en liberté. 

David Gaiqui a raconté à la cour comment il a été victime de brutalité policière avant qu’il ne se retrouve nu et enchaîné à une chaise. Le magistrat a ainsi ordonné qu’une enquête soit initiée sur cette affaire. 

Un bail hearing aura lieu vendredi. Me Sanjeev Teeluckdharry a présenté une motion de radiation des charges qui sera débattue vendredi. David Gaiqui est soupçonné de faire partie d’un gang de voleurs qui s’attaque à des bureaux de change et des stations-service.

Les avocats de David Gaiqui dont Me Ravi Rutnah et Erickson Mooneapillay ont réclamé la suspension des officiers de la CID de Curepipe afin de maintenir l’intégrité de l’enquête en cours. 
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires