Mauvais temps: on ne chôme jamais à la station de Vacoas

Avec le soutien de
Krisna Bucha déborde de passion pour le monde de la météo.

Krisna Bucha déborde de passion pour le monde de la météo.

À la station météorologique de Vacoas, ils ont tous les yeux rivés sur les écrans des ordinateurs. Il est près de 16 heures et il faudra émettre sous peu le dernier communiqué de la journée. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on ne chôme jamais à la station, même lorsque nous ne sommes pas en alerte cyclonique. C’est du moins ce qu’affirme Krisna Bucha, prévisionniste à la station météorologique de Vacoas. 

«Il est vrai que durant le passage d’une tempête, nous sommes encore plus sur le qui-vive.» Mais ses journées de travail sont aussi bien chargées, été comme hiver, soutient-il.

Qu’est-ce qui a poussé Krisna Bucha à faire ses armes dans cette profession ? Il confie que depuis 2007, il est en constant apprentissage et que c’est surtout cela qui le passionne, depuis 2007.

Comme ses collègues, il a fait ses études en Inde et cela pendant une année. «Nous restons en contact avec nos collègues notamment ceux de la France, d’Angleterre, entre autres. Nous échangeons à plusieurs reprises nos idées sur différentes plateformes.»

Le prévisionniste raconte que sa journée de travail débute soit à 8 h 45, soit à 17 heures. «Lors du premier shift, aussi appelé D1, on se charge des prévisions locales, notamment pour les bulletins de 11 h 30 et de 16 h 10», explique-t-il. Quant à celui qui fera le D2, il s’occupera des bulletins pour les secteurs de l’aviation et maritime. «C’est un travail perpétuel, comme vous le voyez, nous n’avons pas le temps de chômer.»

C’est avec la même passion qu’il poursuit sur sa lancée et énumère toutes les dispositions qu’il doit entreprendre pour analyser, compter et évaluer les prévisions du jour. 

Petit plus : il n’écarte pas la possibilité qu’une nouvelle tempête soit baptisée à la fin de ce week-end. Elle devrait s’appeler Cebile et, comme son prédécesseur, elle devrait garder éveillé tout le personnel de la station deVacoas.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires