Herbert Jouan: «L’État, en tant qu’employeur, a choisi de ne pas mettre la vie de ses employés en danger»

Avec le soutien de
Herbert Jouan, assistant directeur au ministère du Travail.

Herbert Jouan, assistant directeur au ministère du Travail.  

Les fonctionnaires pouvaient rester à la maison le temps de l’alerte de pluies torrentielles alors que les travailleurs du privé devaient se rendre au travail. Comment expliquez-vous cette situation ? 

Il n’y a, pour l’instant, aucune provision spécifique en ce qui concerne les travailleurs à Maurice par rapport aux avis de pluies torrentielles. Cependant, au niveau de la loi du travail, il y a une obligation pour un employeur de veiller à la sécurité de ses employés. Le gouvernement, en tant qu’employeur, a pris la décision de suivre cette loi et donc de ne pas mettre la vie de ses travailleurs en danger en leur demandant d’aller travailler. 

Et pourquoi pas également dans le privé ? 

Dans le privé, il est du ressort de chaque employeur de décider si le travail peut être fait en cas de pluies torrentielles en respectant le protocole établi. Pour arriver à cette décision, les employeurs doivent toujours garder en tête l’obligation légale de ne pas mettre la vie des travailleurs en danger. Donc, si l’employeur peut fournir un transport et assurer que la vie du travailleur n’est pas mise à risque pour travailler par avis de forte pluie, il peut demander que ses employés se rendent au travail. 

À quand une régularisation pour tous les travailleurs, du public et du privé, afin d’en finir avec cette situation ? 

Tout ce que je peux vous dire c’est que ce ministère tient à protéger les droits des travailleurs et nous allons venir avec une loi qui permettra de continuer à le faire. La problématique des pluies torrentielles et son impact sur le travail est un sujet plutôt récent auquel nous accordons beaucoup d’attention. Il y a d’ailleurs un Task Force qui étudie plusieurs thématiques, dont celle-ci, afin que les travailleurs soient protégés dans les cas d’avis de pluies torrentielles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires