Fonction publique: la promotion d’une quinzaine de Confidential Secretaries annulée

Avec le soutien de
La Public Service Commission a informé ces Confidential Secretaries qu’ils avaient été rétrogradés le lundi 15 janvier. 

La Public Service Commission a informé ces Confidential Secretaries qu’ils avaient été rétrogradés le lundi 15 janvier. 

Certains hauts cadres, voire des ministres, ont perdu leurs bras droits… Une quinzaine de Confidential Secretaries de la fonction publique ont été rétrogradés. Ils devront ainsi reprendre leur ancien titre, c’est-à-dire, Management Support Officer (MSO), et leur ancien salaire.

La Public Service Commission leur a envoyé une lettre en ce sens le 15 janvier. Une décision qui intervient après que le Public Bodies Appeal Tribunal (PBAT) a tranché, fin 2017, en faveur de ceux qui s’étaient sentis lésés par la nomination de ces Confidential Secretaries. Le PBAT a estimé que les MSO n’étaient pas éligibles aux postes de Confidential Secretaries. 

Selon nos informations, les MSO qui avaient été promus au rang de Confidential Secretaries étaient auparavant des Word Processing Operators. Ils avaient suivi une formation et étaient montés en grade. Par la suite, une autre formation, l’Advanced Secretarial Course, leur avait été offerte. Leur permettant ainsi d’être promus. C’est alors que des fonctionnaires insatisfaits ont saisi le PBAT.

Les fonctionnaires qui ont été rétrogradés sont en consultation avec leurs hommes de loi avant de décider d’une Judicial Review en Cour suprême. 

Un MSO peut toucher un salaire de Rs 16 400 à Rs 31 1725. Un Confidential Secretary peut, lui, empocher entre Rs 19 200 et Rs 38 350.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires