Bedino & Son: une troisième employée arrêtée

Avec le soutien de
Les employés avaient manifesté pacifiquement dans les rues de la capitale, le 12 janvier.

Les employés avaient manifesté pacifiquement dans les rues de la capitale, le 12 janvier.

Nouvelle arrestation dans le sillage de l’affaire Bedino. Il s’agit d’Allete Paquerette, une employée qui avait la responsabilité de la clé de l’usine. Elle a été arrêtée par la police de Sodnac et a passé la nuit en cellule le lundi 22 janvier. C’est la quatrième arrestation après celle de deux autres employés de l’usine, en octobre, et d’un ancien directeur en décembre.

L’express évoquait, le 12 janvier, les menaces d’arrestation auxquelles faisaient face les employés de Bedino & Son Ltd, dont Allete Paquerette, une mère de famille de 56 ans. Sollicitée, cette dernière explique que son interpellation ne l’a pas surprise car elle subissait des pressions pour rendre la clé de l’usine. «Les policiers m’ont accompagnée à l’usine où on a pris les autres clés. De retour au poste de police, ces clés ont été mises sous scellés. Et on m’a dit que j’allais devoir passer la nuit car je n’avais pas encore donné ma déclaration», raconte celle qui compte 23 ans de service au sein de l’établissement.

Le lendemain, elle a été traduite en cour de Rose-Hill, où elle a dû s’acquitter d’une caution de Rs 5 000. Que lui reproche-t-on exactement ? Allete Paquerette n’en a aucune idée. D’ajouter qu’elle espérait voir plus clair lors d’une rencontre prévue ce jeudi 25 janvier avec le ministre du Travail, Soodesh Callichurn, en présence du directeur de l’usine, Mohamed Raouf Peerbocus. Tout comme les 30 autres employés, elle attend avec impatience de recevoir son dû.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires