Air Mauritius: le regroupement intersyndical solidaire de la direction

Avec le soutien de
À la suite de l’épisode des pilotes, le CEO Somas Appavou, entre autres, multiplie les initiatives pour être à l’écoute du personnel.

À la suite de l’épisode des pilotes, le CEO Somas Appavou, entre autres, multiplie les initiatives pour être à l’écoute du personnel.

Pas moins de six syndicats d’Air Mauritius ont, dans une lettre envoyée au Chief Executive Officer (CEO) Somas Appavou, tenu à se distancier d’une poignée d’employés qui auraient refusé le cadeau de fin d’année de Rs 3 000. Mettant ainsi fin à une polémique orchestrée par un groupe de frustrés, selon nos sources.

Dans la lettre, le regroupement intersyndical explique se dissocier des employés qui ont lancé un appel pour refuser les Rs 3 000. Invitant ses membres à «privilégier des relations industrielles saines» entre les salariés et la direction de la compagnie d’aviation nationale.

«The Air Mauritius Intersyndicate recognizes Management gesture of acceding positively to the request from our members to grant this annual gift of Rs 3000 to all employees in December 2017», peut-on lire dans la lettre. Et le regroupement intersyndical d’ajouter : «We confirm that this has been most welcomed and appreciated by our members.»


 

À la suite de l’épisode des pilotes, Air Mauritius en général, Somas Appavou en particulier, multiplie les initiatives pour être à l’écoute du personnel. «Si certains ne veulent pas du cadeau de fin d’année, pour beaucoup d’autres c’est un apport non négligeable à leur budget familial», nous a déclaré le CEO.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires