Accident mortel lors d’un rallye politique: reconnu coupable, il écope de deux amendes

Avec le soutien de
C’est lors d’un rallye pendant la campagne électorale de 2014 que l’accident s’est produit.

C’est lors d’un rallye pendant la campagne électorale de 2014 que l’accident s’est produit.

Il avait été arrêté à la suite d’un accident mortel. C’était lors d’un rallye pendant la campagne électorale de 2014. Et ce lundi 22 janvier, le couperet est tombé pour Pravin Sharma Boodhun. Il a écopé de deux amendes de Rs 75 000 et Rs 30 000. Son permis de conduire lui a également été enlevé pour une période de deux ans.

Pravin Sharma Boodhun était au volant d’un 4x4 à bord duquel se trouvaient plusieurs personnes lorsque l’accident s’est produit. Quatre d’entre elles ont été blessées, en sus de la victime.

En Cour, la magistrate a relevé l’imprudence dont a fait preuve Pravin Sharma Boodhun. Elle a également pris en considération le témoignage de l’accusé. Ce dernier avait avancé que l’accident s’était produit lorsque son véhicule était tombé en panne. «Selon la version des témoins, vous conduisiez à une vitesse supérieure à 35km/h à 45 km/h. Aussi, aucune défaillance technique n’a été décelée dans votre véhicule», a-t-elle fait remarquer.

 Toutefois, ajoute-t-elle, la police n’a pu déterminer avec certitude combien de personnes se trouvaient à bord du 4x4. «Vous conduisiez au-delà de la limite de vitesse et c’est à cause de cela que vous avez perdu le contrôle de votre véhicule. C’est à un stade avancé du procès que vous avez décidé de plaider coupable», a déclaré la magistrate Adila Hamuth.

Avant de faire valoir : «Etant donné que vous avez eu des remords et que vous avez dit que vous aurez cette culpabilité sur la conscience toute votre vie, la Cour vous impose deux amendes.» Ainsi, Pravin Sharma Boodhun a écopé d’une amende de Rs 75 000 pour la première accusation d’homicide involontaire. Son permis de conduire lui a également été enlevé pour deux ans. Il doit, en outre, s’acquitter d’une amende de Rs 30 000 car quatre personnes ont été blessées lors de l’accident.

Pravin Sharma Boodhun, qui était représenté par Me Arvin Ramsohok, devait également payer Rs 500 pour les frais administratifs.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires