Berguitta: entre 3 000 et 5 000 foyers privés d’électricité

Avec le soutien de
 À Canal Dayot notamment, la police a donné l’ordre d’interrompre la fourniture électrique en raison des risques d’inondations.

 À Canal Dayot notamment, la police a donné l’ordre d’interrompre la fourniture électrique en raison des risques d’inondations.

Rivière-des-Créoles, Grand-Bel-Air, Petit-Bel-Air, Péreybère, Pointe-aux-Cannoniers, Grand-Baie… Au total, entre 3 000 et 5 000 foyers sont privés d’électricité. Conséquences des rafales associées à Berguitta, qui ont fait tomber arbres et branches sur les lignes de haute tension du Central Electricity Board (CEB), ainsi qu’aux accumulations d’eau dans diverses régions du pays.

Selon le CEB, les plus gros travaux sont actuellement effectués à Mahébourg et les régions avoisinantes. Il y aurait eu, semble-t-il, un gros problème entre Ville-Noire et Mahébourg, du fait qu’une ligne électrique passe par une rivière. Deux équipes de techniciens avaient été dépêchées sur place pour remédier à la situation.

Dans d’autres endroits, la fourniture électrique a dû être interrompue à cause des inondations. Notamment à Canal Dayot et Petite-Rivière-Noire, sur ordre de la police. Raison avancée : des risques d’électrocution.

Au dire du CEB, dans moins de 4 heures, la fourniture électrique devrait être rétablie à travers le pays.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires