Sortie en classe 3: la police prête à arrêter les récalcitrants

Avec le soutien de
Mario Nobin a mis les imprudents en garde.

Mario Nobin a mis les imprudents en garde.

La police sera intransigeante envers ceux qui sortent en alerte 3. Elle n’hésitera pas à arrêter et à placer en détention préventive les personnes qui mettront leur vie en danger hors de leur domicile. C’est ce qu’a affirmé le commissaire de police, Mario Nobin, lors d’une conférence de presse au siège du National Disaster Risk Réduction Management Center, hier, mardi 16 janvier.

En effet, selon Mario Nobin, la loi permet à la police d’utiliser la force pour mettre quelqu’un en sécurité. Il a fait notamment référence à ceux qui résident dans des zones sujettes aux glissements de terrain. Car, dit-il, «la police n’est pas seulement faite pour arrêter des voleurs». Car lors de précédentes alertes cycloniques, des personnes qui sont sorties ont péri noyées dans des rivières en crue.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires