La Gaulette government school: les élèves de Grade 6 sans enseignant depuis la rentrée

Avec le soutien de

«Depuis l’année dernière j’avais prédit qu’on ferait encore face à ce problème à la rentrée et j’avais raison», déplore Manoj Bhageruth, président de la Parents’ Teachers Association (PTA) de La Gaulette Government School. Il évoque le cas des élèves de la Grade 6 de cette institution primaire qui, depuis la rentrée, soit le mercredi 10 janvier, se retrouvent sans enseignant.

«L’enseignant en question serait malade et devrait reprendre le travail ce lundi. Or, il n’était pas présent hier. J’ai convoqué les parents à une réunion afin de prendre une décision car cette situation concerne 30 élèves. Et ces derniers sont pénalisés», confie Manoj Bhageruth. Le président de la PTA poursuit qu’il a déjà fait part d’une doléance au représentant de la zone 4 suivant l’absence prolongée de l’enseignant en question.

«On m’a indiqué qu’on lui a fait parvenir une lettre pour lui demander des explications. Le jeudi 11 janvier, le responsable de l’école m’a alors fait comprendre que l’enseignant était malade et qu’il a envoyé un certificat médical. Il a, toutefois, indiqué qu’il reprendrait le travail hier. En vain», poursuit Manoj Bhageruth. Ce dernier indique que c’est le Deputy Headmaster qui s’occupe de cette classe entre-temps.

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que cet établissement scolaire fait face à ce genre de situation ; les absences prolongées des enseignants pénalisent les élèves, au grand dam des parents. Le manque de professeurs est aussi un problème récurrent, selon le président de la PTA. D’ailleurs, l’année dernière, à la grande rentrée, l’école s’était retrouvée dans la même situation. Un enseignant travaillait «under protest» alors qu’un autre avait pris un congé quelques jours après la rentrée scolaire. En octobre 2016, c’était l’absence d’un Head Master qui avait inquiété les parents qui avaient dû, une fois de plus, se batailler pour que quelqu’un soit dépêché à l’école.

Face à cette situation, une réunion avec les parents dont les enfants sont en Grade 6 est prévue demain après-midi. Contacté, un préposé du ministère de l’Éducation a fait comprendre qu’ils font «le nécessaire à leur niveau».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires