Etienne Sinatambou: «Berguitta est une menace directe pour Maurice»

Avec le soutien de
Etienne Sinatambou a tenu à rassurer la population sur le déploiement des autorités concernées.

Etienne Sinatambou a tenu à rassurer la population sur le déploiement des autorités concernées. 

Le ministre de l’Environnement Etienne Sinatambou, accompagné des représentants de la National Disaster Risk Reduction Management Centre (NDRRMC), a rencontré la presse ce mardi 16 janvier. Pour lui, c’est clair que Maurice devrait s’attendre au pire car le cyclone Berguitta menace directement l’île.

«Si le cyclone maintient son trajectoire et sa vitesse de déplacement, nous passerons en classe 3 à partir de 4 heures demain. Nous aurons alors des vents de 100 km/h à partir de 11 heures demain. Pour ce soir, nous pouvons avoir des vents de 120 km/h, voire plus», avance le ministre. Il souligne que le National Emergency Operations Command a déclenché le niveau 3. «Toutes les autorités concernées sont sur le terrain. »

Le Commissaire de police Mario Nobin est également intervenu lors du point de presse. Il a rassuré que les membres de la force policière se trouvaient déjà dans les endroits à risque depuis que l’alerte 2 a été déclenchée. «La police tiendra la population au courant. Nous sommes en alerte 24 heures sur 24», précise-t-il.

Le directeur par intérim de la station météorologique de Vacoas, Prem Goolaub, a également insisté sur le fait que les analyses météorologiques indiquent que le cyclone s’approche directement de Maurice. «Les plus fortes rafales se trouvent près de l’œil du cyclone. Il s’agit des rafales pouvant atteindre les 200 km/h. Cela fait longtemps que nous n’avons pas eu un cyclone pareil», a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires