Soignée en Inde: l’opération de Lovevishka Beekaree un succès

Avec le soutien de
La maladie de Lovevishka Beekaree a été découverte dès la naissance.

La maladie de Lovevishka Beekaree a été découverte dès la naissance.

Elle est de retour au pays depuis le 12 décembre dernier. La petite Lovevishka Beekaree qui s’était envolée pour l’Inde en novembre devait subir une opération délicate au coeur. Intervention qui s’est très bien passée, selon Ridhima Beekaree, la mère de la petite âgée d’un an. À présent, c’est une autre étape qui attend cette petite famille.

«Tout s’est bien passé pour elle. Il ne reste que la dernière intervention qui est prévue dans quelques années», explique brièvement la maman du bébé. Elles se trouvaient toutes les deux à l’hôpital Wellkin au moment où nous avons pris les nouvelles de Lovevishka. La petite fait sa dentition et a eu quelques complications. «Comme elle a la santé fragile, nous l’avons emmenée», soutient Ridhima Beekaree.

Pour le dernier déplacement à Delhi, la famille avait dû trouver Rs 850 000, en sus des billets d’avion et des frais d’hébergement. Tandis que les frais pour la première opération du coeur avaient été assurés par le gouvernement. «Elle devra faire une troisième opération lorsqu’elle aura 4 ou 5 ans. Mais nous allons voir si nous pouvons faire l’intervention avant qu’elle ne commence l’école», explique la maman.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires