Pailles: une ado de 13 ans fugue pour rejoindre son amoureux

Avec le soutien de
C’est à sa cousine que l’adolescente s’est confiée après sa fugue.

C’est à sa cousine que l’adolescente s’est confiée après sa fugue.

Ses parents ne l’ont plus revue depuis avant-hier. Cette ado de 13 ans a quitté la maison à 7 heures pour se rendre au collège. Mais sa maman et son papa attendaient toujours, à samedi soir 14 janvier, son retour. Selon leurs dires, elle serait allée rejoindre son petit ami.

C’est vers 13 heures, vendredi, qu’une cousine, qui fréquente le même établissement que la jeune fille, a fait savoir aux parents que celle-ci n’était pas venue en classe. Depuis, leur monde s’est écroulé. «Ti zanfan gaté dan lakaz sa…» Sa mère, inconsolable, ne comprend pas comment leur «bébé» a pu faire une telle chose. Son père, qui a des ennuis de santé, est submergé par la tristesse. C’est 22 heures, le soir de sa disparition, qu’ils se sont rendus au poste de police de Pailles pour faire une déposition.

«Je n’arrive pas à comprendre. Son comportement ne laissait rien présager d’anormal», martèle son père, meurtri. «Zamé linn mank nanyé, li kouma enn ti laprinsess isi. Tou séki li dimandé li gagné... Li so papa so lavi sa. So gran frer ador li», renchérit la maman. Personne ne se doutait qu’elle puisse avoir un petit copain. «Kan nou dimann li ar ki sann-la li pé kozé lor portab, li dir ek kamarad.»

C’est grâce à la cousine de l’adolescente que ses proches ont appris qu’elle avait probablement fui la maison pour rejoindre son amoureux. «Li avoy mésaz so kouzinn. Si li kontan enn garson, li dir nou, nou pou trouv enn solision, mé li pa kapav sové ek donn nou stress», déplore sa famille.

Selon les derniers messages qu’elle a envoyés, elle se trouverait à Terre-Rouge. «Ou trouv mwa malad koumsa, mo pa less personn pass mizer dan la fami. Mo tifi ed mwa dan mo bizness vann poul ek li mem vinn ar mwa dan wiken pou travay», confie le papa. Son message de détresse, il souhaite de tout coeur que sa fille l’entende. «Nou zis anvi dir li rétourné, parski dépi linn alé nou pa pé manzé ek dormi...»

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires