Local Government Services Commission: remous autour d’un recrutement

Avec le soutien de
 Cinq postes de Financial Controller sont à pourvoir.

 Cinq postes de Financial Controller sont à pourvoir.

La colère gronde parmi les trois Acting Financial Controller des villes. Ils se sont vu refuser une promotion au poste de Financial Controller car aucun d’entre eux ne répondrait aux critères de la Local Government Services Commission. 

Cette instance a annulé l’exercice de recrutement interne et a lancé un appel à candidatures au public. Un avis a été publié le 4 janvier 2018 et l’exercice se termine le 17 janvier.

Trois candidats pour cinq postes

Ils sont trois Principal Accountant à avoir répondu à l’appel à candidatures en interne pour devenir Financial Controller en novembre 2017. Cela fait trois ans qu’ils occupent ce poste temporairement. Ils ont passé un entretien d’embauche, sauf qu’ils n’étaient que trois candidats pour cinq postes vacants. 

Jugés inadéquats

Or, la Local Government Services Commission ne les a pas retenus. La raison avancée, c’est que les seuls trois candidats ont été jugés inadéquats à la suite de leur entretien. La commission a donc décidé de lancer un appel à candidatures en externe.

Changement des critères

En attendant, les critères de recrutement ont également été changés. Dans l’appel à candidatures interne, un Principal Accountant doit avoir au moins cinq ans de service. Désormais, il faut être reconnu par le Mauritius Institute of Professional Accountants et avoir dix ans d’expérience après avoir obtenu ses qualifications. De même qu’avoir cinq ans à un poste de responsabilité. 

Les trois candidats malheureux détiennent, eux, des qualifications de l’Association of Chartered Certified Accountants et sont membre du Mauritius Institute of Professional Accountants. De plus, ils ont entre quatre ans et neuf ans de service au poste de Principal Accountant.

Malgré ce nouvel exercice, les trois employés pourront faire acte de candidature. Toutefois la compétition est plus rude et plus de comptables pourront postuler, dont ceux dans les municipalités. 

Appel au Premier ministre

Le Local Authorities Employees Union a envoyé une missive au Prime Minister’s Office en ce début d’année. Il fait appel au bon sens du Premier ministre, lui demandant de revoir cette situation. Le syndicat des employés des villes souligne que selon les directives du Pay Research Bureau, il faut donner priorité à un recrutement interne des candidats ayant des qualifications requises.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires