Tranquebar: leurs maisons inondées, 250 personnes réclament la réouverture des centres de refuge

Avec le soutien de
Leurs maisons inondées, ces habitants de Tranquebar ne savent pas où dormir cette nuit.

Leurs maisons inondées, ces habitants de Tranquebar ne savent pas où dormir cette nuit.

Passeront-ils la nuit à la belle étoile? Ou seront-ils logés dans un centre de refuge comme ils le réclament en attendant qu’une solution soit trouvée à leur situation? En tout cas, la question reste entière pour ces habitants de Tranquebar dont les maisons ont été inondées suite aux fortes averses.

Ce mardi 9 janvier, ils ne savent pas s’ils vont passer la nuit à la belle étoile, en compagnie de leurs familles et de leurs enfants, dont certains sont en bas âge. Ils se sont rassemblés dans les rues de leur localité et demandent ainsi au gouvernement de rouvrir les centres de refuge afin qu’ils puissent y passer la nuit.

Ces derniers ont dû quitter les centres de refuge après la levée de l’avis de fortes pluies, à 04 h15, ce mardi 9 janvier. De plus, certains d’entre eux s’étaient rendus au poste de police de Pope Hennessy dans le courant de la journée afin de réclamer leur allocation de Rs 175, attribuée aux victimes des grosses averses.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires